Confrérie > Nos statuts

I. BUTS de la CONFRERIE

La Confrérie des « Mangeux d’ soupe » a pour but de défendre et de promouvoir la soupe pour réchauffer l’amitié et la convivialité.
Faire en sorte que par ses manifestations les gens se côtoient et participent.

II. COMPOSITION DE LA CONFRERIE

La Confrérie se compose comme suit :

  • Le Grand Maître
  • Le Grand Chancelier (Secrétaire)
  • Le Grand Argentier (Trésorier)
  • Le Maître de cérémonie
  • Les Grandes Louchières & Grands Louchiers
  • Les Louchiers & Louchières

III. COSTUME

Le costume porté par les membres effectifs de la Confrérie est le suivant :
Un tablier décoré et une louche en bois de pommier en pendentif.

IV. REUNIONS & ASSEMBLEES GENERALES

  1. Le Grand Maître est tenu de convoquer un minimum d’une assemblée générale par an, les membres de cette assemblée sont le Grand Maître, le Grand Chancelier, le grand Argentier, le Maître de Cérémonie et les Grandes Louchières & Grands Louchiers.
  2. Les réunions ordinaires se feront sur convocation du Grand Chancelier
  3. Les points portés à l’ordre du jour seront repris sur la convocation.
  4. Tous les membres de la confrérie sont tenus d’assister à l’assemblée générale sauf excuse valable.
  5. En cas d’absence du Grand Maître, les assemblées et réunions sont dirigées par le Grand Chancelier.
  6. Lors des assemblées et des réunions, chacun prend la parole lorsque le précédent a terminé son intervention, afin que cela ne dégénère pas en un brouhaha ou plus personne n’est capable de suivre ce qui s’est dit.
  7. À chaque Assemblée Générale un rapport sera rédigé par le Grand Chancelier, rapport qui devra être approuvé par ses membres.
  8. À chaque Assemblée Générale un rapport sera rédigé par le Grand Argentier, reprenant l’état des finances.
  9. Des assemblées générales extraordinaires peuvent être convoquées dans les cas : de démission simultanée de 2 des membres du bureau, de difficultés financières, par la majorités des membres du bureau, ou par le grand maitre.

V. ADMISSION AU SEIN DE LA CONFRERIE

  1. La Confrérie est ouverte aux femmes et aux hommes désireux de défendre les buts de celle-ci et de participer aux manifestations qu’elle organise.
  2. Le (La) candidat(e) peut-être membre d’une autre Confrérie
  3. Le nombre de membres de la Confrérie n’est pas limitatif.
  4. L’acceptation d’un nouveau membre sera votée à la majorité des membres présents lors de Assemblée Générale. (Sauf à la création qui sera composée de femmes et d’hommes désireux de participer activement au projet).
  5. En cas de refus du (de la) candidat(e), le Grand Maître aura pour tâche de lui signifier le ou les motifs ayant entraîné son refus.
  6. En cas d’acceptation du (de la) candidat(e), après signature des présents Statuts pour accord, celui-ci (celle-ci) sera intronisé(e) comme « Grande Louchière ou Grand Louchier »

VI. DEMISSION

  1. Tout membre désirant quitter la Confrérie, pourra le faire quand bon lui semble, sur simple lettre adressée au Grand Chancelier, en expliquant les motifs de son départ.
  2. Le Grand Chancelier en fera part aux Confrères et Consoeurs lors de la réunion suivant la réception de la lettre.

VII. EXCLUSION D’UN MEMBRE

L’exclusion d’un membre ne pourra être décidée qu’après réunion de l’Assemblée Générale et voté à la majorité des membres présents.

VIII. ASSEMBLEE GENERALE

L’assemblée générale devra être présent la moitié de ses membres ou mandatés.

Une fois remplie la feuille de présence (d’émargement), et après avoir vérifié que les conditions de quorum sont remplies, les dirigeants présentent les rapports moral et d’activité. Ils rendent également compte de la gestion financière, puis des activités et du budget prévisionnel de l’exercice suivant.
Les participants exposent ensuite leurs points de vue.

Les dirigeants présentent ensuite les différentes décisions formelles qui doivent être votées par l’assemblée (approbation des rapports et des comptes, renouvellement des dirigeants, etc.).
À l’issue du vote, un compte rendu des délibérations est produit qui sera envoyé aux absents.

Le bureau sera renouveler par tiers tous les ans.

IX. DISPOSITIONS BANCAIRES

  1. La Confrérie disposera d’un compte en banque libellé au nom de la confrérie.
  2. Le Grand Argentier aura la signature sur ce compte ainsi que deux Confrères ou Consoeurs de confiances nommés par les membres.
  3. Ces dispositions permettent, qu’en cas d’indisponibilité ou d’incapacité du Grand Argentier, de continuer et de maintenir une bonne gestion financière de la Confrérie.

X. LE GRAND MAITRE

  1. Le Grand Maître est l’autorité suprême de la Confrérie.
  2. Il est tenu de veiller à la bonne application des Statuts de la Confrérie et de convoquer un minimum d’une assemblée générale par année civile.
  3. Le Grand Maître préside les intronisations diverses et procède aux adoubements.
  4. Le Grand Maître préside les réunions, les Assemblées Générales et les réunions du Conseil des Sages.
  5. Le Grand Maître est élu en Assemblée Générale, par vote à bulletin secret, à la majorité des membres présents pour 3 ans, renouvelable.
  6. Si deux candidats sont en ballottage après un premier tour de scrutin, un second tour sera organisé avec ces deux candidats.
  7. Le dépouillement du vote sera effectué par trois membres, non candidats, tirés au sort avant le début du scrutin.
  8. Le mandat du Grand Maître n’est pas limité dans le temps.
  9. Le Grand Maître peut être destitué par les membres, si ceux-ci jugent qu’il n’est plus capable ou en état d’assurer ses fonctions correctement et ceci pour le bien et la continuité de la Confrérie.
  10. Le Grand Maître peut remettre son mandat ou sa démission quand bon lui semble, sur simple lettre adressée au Grand Chancelier en précisant la ou les raisons de sa décision.
    Le Grand Chancelier assure son intérim.
  11. La remise du mandat, la destitution ou la démission du Grand Maître sera annoncée en Assemblée Générale, et les appels aux candidats à sa succession seront lancés. Une nouvelle Assemblée sera alors convoquée dans un délai de maximum d’1 mois.
  12. Les candidatures à la succession du Grand Maître seront adressées par écrit au Grand Chancelier dans un délai d’1 mois.
  13. Dès son élection, le Grand Maître prendra immédiatement ses fonctions après avoir prêté le serment suivant devant l’Assemblée : JE JURE DE RESPECTER PLUS QUE JAMAIS LES US ET COUTUMES DE NOTRE CHERE CONFRERIE, DE VEILLER A Y MAINTENIR L’ESPRIT DE CONFRATERNITE, ET DE FAIRE APPLIQUER SES STATUTS. QUE TOUS ICI EN SOIENT TEMOINS.
  14. En cas d’impossibilité pour le Grand Maître d’exercer ses fonctions (par exemple : maladie) l’intérim sera assuré par ordre, par le Grand Chancelier ou par le Grand Argentier.
  15. L’ancien Grand Maître, s’il reste membre, se verra alors attribuer le titre de « Grand Chambellan ».

XI. LE GRAND CHANCELIER (Secrétaire)

  1. Le Grand Chancelier est le gestionnaire du secrétariat de la Confrérie.
  2. Le Grand Chancelier est élu par l’Assemblée Générale sur proposition des membres, pour autant qu’il soit jugé apte à remplir cette charge.
  3. Le mandat n’est pas limité dans le temps.
  4. Il peut démissionner de son poste quand bon lui semble, sur simple lettre adressée au Grand Maître.
  5. Le Grand Chancelier peut être démis de ses fonctions par les membres de la Confrérie réunis en Assemblée Générale, si ceux-ci estiment qu’il ne rempli plus sa fonction correctement.
  6. En cas de démission du Grand Chancelier, les candidatures à sa succession devront parvenir par écrit au Grand Maître dans le plus bref délai. Le grand assure son intérim.
  7. Après réception des candidatures, des élections seront organisées pour sa succession dans le mois qui suit sa démission. L’élection se fera à la majorité des voix des membres présents à la réunion.
  8. Le Grand Chancelier a pour mission particulière de convoquer par écrit tous les membres pour les Assemblées Générales ou pour les réunions périodiques et d’en faire rapport.
  9. Le Grand Chancelier préside les Assemblées Générales ou les réunions périodiques si le Grand Maître est absent et donc dans l’impossibilité de le faire.

XII. LE GRAND ARGENTIER (Trésorier)

  1. Le Grand Argentier est élu par l’Assemblée Générale sur proposition des membres, pour autant qu’il soit jugé apte à remplir cette charge.
  2. Le Grand argentier est le gestionnaire de la trésorerie de la Confrérie.
  3. Le mandat du Grand Argentier n’est pas limité dans le temps.
  4. Le Grand Argentier peut démissionner, quand bon lui semble, s’il ne se sent plus en mesure d’assumer sa charge correctement.
  5. Le Grand Argentier peut être démis de ses fonctions par les membres de la Confrérie réunis en Assemblée générale, si ceux-ci estiment qu’il ne rempli plus sa fonction correctement.
  6. En cas de démission du Grand Argentier, les candidatures à sa succession devront parvenir par écrit au Grand Chancelier dans le plus bref délai, le trésorier adjoint assure l’intérim.
  7. Après réception des candidatures, des élections seront organisées pour sa succession dans le mois qui suit sa démission. L’élection se fera à la majorité des voix des membres présents.
  8. Le grand Argentier est tenu de présenter une fois l’an ses comptes à l’assemblée lors de la réunion suivant le dernier chapitre.
  9. Avant la remise des comptes, le Grand Maître désignera parmi les membres deux vérificateurs aux comptes qui signeront pour accord ou feront part au Grand Maître des remarques éventuelles.

XIII. LE MAITRE DE CEREMONIES

  1. Le Maître de cérémonies est le responsable du bon déroulement des cérémonies de notre Chapitre selon le plan, l’organigramme et le protocole établis lors des réunions consacrées au Chapitre..
  2. Chaque confrère est tenu de suivre ses instructions à la lettre.
  3. Le mandat du Maître de cérémonies n’est pas limité dans le temps.
  4. Le Maître de cérémonies peut démissionner quand bon lui semble s’il ne se sent plus en mesure d’assumer sa charge correctement.
  5. Le Maître de cérémonies peut être démis de ses fonctions par les membres de la Confrérie réunis en Assemblée générale, si ceux-ci estiment qu’il ne rempli plus sa fonction correctement.
  6. En cas de démission du Maître de cérémonies, les candidatures à sa succession devront parvenir par écrit au Grand Chancelier dans le plus bref délai.
  7. Après réception des candidatures, des élections seront organisées pour sa succession dans le mois qui suit sa démission. L’élection se fera à la majorité des voix des membres présents à la réunion.

XIV. LES GRANDS CHAMBELLANS

  1. « Grand Chambellan » est un titre honorifique décerné aux anciens Grands Maîtres, Grands Chanceliers, Grands Argentiers, et Maîtres de cérémonies.
  2. Les Grands Chambellans sont prioritaires pour siéger au Conseil des sages.

XV.LES GRANDES LOUCHIERES & GRANDS LOUCHIERS

  1. Les Grandes Louchières et les Grands Louchiers sont les membres sont nommés par le chapitres et font partis intégrante du Chapitre dès leur nomination.
  2. Seul les Grandes Louchières et les Grands Louchiers peuvent accéder à un poste à responsabilités au sein de la Confrérie.

XVI. LES LOUCHIERES & LOUCHIERS

  1. Seront nommés Louchières ou Louchiers les lauréats d’un concours de soupe.
  2. Seront aussi Louchières ou Louchiers les élus locaux (maires, conseillers généraux, conseillers régionaux, etc.)
  3. Seront nommés Louchières ou Louchiers les personnes qui auront soutenus, défendus ou participés à la défenses de nos valeurs, ils auront été cités et élus lors de l’assemblée générales ou du Chapitre.
  4. Ces derniers ne porteront que le pendentif.

XVII. LE BUREAU ET LE CONSEIL DES SAGES

  1. Le bureau exécutif est composé du grand Maître, du Grand Chancelier, du Grand Argentier et 4 membres de la confrérie siégeant au conseil d’administration.
  2. Le bureau est élu pour trois ans et renouvelable par tiers.
  3. Le conseil des sages est composé du Grand Maître, du Grand Chancelier, du Grand Argentier et 4 membres au maximum ayant ou ayant eus des responsabilités au sein de la confrérie ou des membres jugés aptes par le Grand Maître à analyser correctement une situation qui peut être délicate et de prendre la décision qui s’impose pour solutionner le problème posé.
  4. Le Conseil des Sages se réunit à huis clos sur convocation du Grand Maître ou à la demande d’un membre désirant voir résoudre un problème sérieux, si ce membre siège au Conseil des sages, il s’abstiendra d’y participer.
  5. Il a pour tâches : - d’essayer de solutionner au mieux tout problème grave pouvant intervenir au sein de la Confrérie et pouvant perturber l’ordre ou l’esprit de celle-ci, ainsi que les valeurs qu’elle défend. - de préparer des propositions importantes devant être présentées en Assemblée Générale.
  6. L’avis ou la décision prise sera communiquée, en toute discrétion, au demandeur, les membres s’abstiendront de tous commentaires en dehors du Conseil.

XVIII. CEREMONIES DU CHAPITRE

  1. L’avis ou la décision prise sera communiquée, en toute discrétion, au demandeur, les membres s’abstiendront de tous commentaires en dehors du Conseil.
  2. L’organisation de ces cérémonies sera assurée par les membres réunis en Assemblée Générale.
  3. Une tenue vestimentaire conforme, respectable et respectueuse sera adoptée, l’organigramme et le protocole seront respectés dans la discipline.
  4. Le Chapitre devra revêtir un caractère officiel, protocolaire et cérémonial tout en restant « bon enfant »

IXX. LES COMMISSIONS

  • Finances
  • Organisation matérielle
  • Média
  • Relation avec les organismes régionaux
  • Sponsors

XX. MODIFICATION DES STATUTS

Toute modification ou ajouts aux articles des présents statuts devront être proposée au Conseil des Sages et votée en Assemblée Générale à la majorité des membres présents. Une copie des présents Statuts sera soumise à la signature de chaque membre, ainsi qu’aux nouveaux membres qui s’engagent à les respecter.

XXI. RESSOURCES FINANCIERES

Les ressources financières seront principalement assurées par des sponsors et des dons, la vente de boissons et de repas lors des manifestations.

XXII. DOMICILIATION

L’adresse de l’association est la Mairie de Bieville Beuville

XXIII. DISSOLUTION

Sera prononcée par les 2/ 3 au moins des membres de l’assemblée Générale. En cas de dissolution l’argent sera versé sur le compte du Comité des Fêtes de Bieville Beuville.